Bienvenue sur le site de la Fédération des Yvelines
de Debout La France

Editorial:

yvelines

La France accélère le déconfinement. Restaurants, théâtres, cinemas vont pouvoir rouvrir moyennant quelques aménagements. Les manifestations sont désormais autorisées: anti-flics et "racisés", soignants, forces de l'ordre, chacun exprime son mécontentement plus ou moins calmement. Et pendant ce temps, les délinquants armés se battent et cassent tout à Dijon et ailleurs.

Retrouvez les derniers communiqués, interviews
ou informations de notre mouvement.
 
 


 

 
 

Au sommaire:

  •  Prochains rendez-vous 

    La prochaine réunion des adhérents des Yvelines aura lieu
    vendredi 3 juillet à Médan
     
    Les adhérents ont reçu une invitation. Si ce n'est pas votre cas, contactez-nous !
     

    st-cyr
    et aussi samedi 4 juillet à Yerres
     


     
  •  Nos actions en Yvelines 

    Communiqué de DLF78 (12/06/20)

    Objet:Les représentants de Debout La France Yvelines se rendent au commissariat de Poissy pour apporter leur soutien aux forces de l’ordre.

    Ce vendredi 12 juin, Thibault Tournier et Olivier Gallant, cadres de la fédération des Yvelines de Debout La France se sont rendus au commissariat de Poissy pour remettre la lettre ouverte au policiers et aux gendarmes de Nicolas Dupont-Aignan (ci-jointe). Le commandant de secteur est venu à leur rencontre pour échanger sur la situation difficile que traversent les policiers. Les représentants de Debout La France ont signifié au policier que DLF les soutenait face aux délinquants, face aux accusateurs manichéens et face à leur ministre Christophe Castaner qui remet en cause leur professionnalisme. Le commandant, conscient du soutien de la population, s'est tout de même dit touché par le message d'encouragement porté par Debout La France. 

    Thibault Tournier, Secrétaire départemental des Yvelines pour Debout La France

    LO-FDO Cliquez pour télécharger la lettre...

    Communiqué de DLF78 (27/05/20)

    Objet: Debout La France Yvelines dénonce la gestion molle de l'insécurité choisie par le conseil départemental des Yvelines

    Vendredi 15 mai, le conseil départemental des Yvelines a voté une subvention de 2,65 millions d'euros pour occuper durant la période estivale les 55.000 jeunes de moins de 25 ans des 31 quartiers prioritaires du département. Pour se justifier, le président du conseil départemental Pierre Bédier a déclaré:

    "Ces quartiers populaires des Yvelines sont peuplés par des habitants originaires de pays étrangers et qui ont pour habitude de retourner chez eux l'été pour y passer leurs vacances. Cette année en raison de la fermeture des frontières avec le Maroc, l'Algérie et le Sénégal, ce sera impossible. On va se trouver avec des enfants et des adolescents désoeuvrés et quand c'est comme ça, ils ont souvent la tête aux bêtises.
    Nous sommes en charge des jeunes dans les quartiers difficiles. Notre objectif est d'anticiper et de prévenir les problèmes. Et on sait bien qu'on y rencontre les phénomènes classiques de ces jeunes qui jouent aux cowboys et aux Indiens avec la police et les pompiers."

    Par ces déclarations, Pierre Bédier adresse deux messages politiques:
    - il affirme une politique de préférence étrangère, la subvention étant destinée à des quartiers dont, selon lui, les habitants retournent habituellement "chez eux" l'été au Maroc, en Algérie ou au Sénégal
    - il déresponsabilise les auteurs de faits graves que sont les guet-apens tendus aux policiers et aux pompiers en parlant de "bêtises" et de "jeunes qui jouent aux cow-boys et aux Indiens", le tout excusé par le désoeuvrement.

    Lire la suite...


     
  •  Vie du mouvement 

    Video de NDA en live Facebook tous les soirs (27/06 - 01/07)

     

    Vous pouvez retrouver les vidéos journalières précédentes sur Facebook. Abonnez-vous à la page de NDA et regardez-les via "Vidéos sur Watch".
    Vous pouvez également retrouver ces videos sur le site de DLF.


     

    Interventions de NDA à l'Assemblée Nationale (11, 15 et 22 juin)

    NDA est intervenu lors des séances de l'Assemblée Nationale pour interpeler le gouvernement sur différents sujets.

    Intervention du 11 juin Intervention du 11 juin
    Intervention du 15 juin Intervention du 22 juin

    Petition pour des péages gratuits cet été (23/05/20)

    peages
    Cliquez sur l'image...


     

    COVID19: Chronologie des interventions NDA et DLF janvier-avril 2020

    Cliquez pour télécharger le document.


     

 

  •  Dernières sélections médias 

    NDA sur LCI (29/06/20)

    Ce mardi 29 juin, NDA était l'invité de LCI.



     

    NDA sur BFM TV (25/06/20)

    Ce jeudi 25 juin, NDA était l'invité de BFM TV.



     

    NDA sur Europe 1 (21/06/20)

    Ce dimanche 21 juin, NDA était l'invité de Europe 1.



     

    NDA sur France Info (18/06/20)

    Ce jeudi 18 juin, NDA était l'invité de France Info.



     

    Retrouvez les sélections médias précédentes...
     

  •  Actions et communiqués de NDA et de DLF 

    29 juin 2020:
    Assez de temps perdu, un référendum tout de suite pour agir enfin pour l’environnement, la santé et le pouvoir d’achat !

    Depuis son arrivée à l’Elysée, Emmanuel Macron n’a cessé de parler « d’urgence écologique » mais n’a jamais pris des actes en conséquence.
    Pire, il a manipulé l’écologie pour imposer des taxes, réduit les aides à l’isolation des logements et poursuivi une politique mondialiste anti-climat avec la signature de plusieurs traités de libre-échange avec le Canada (CETA), le Mexique, le Viet Nam, etc.
    Lire la suite...

    19 juin 2020:
    Les révélations sur l’Affaire Fillon confirment que l’élection présidentielle de 2017 était un hold-up contre la démocratie !

    En tant que candidat à la présidentielle en 2017, j’ai assisté aux différentes manipulations qui ont entaché cette élection déterminante. Les révélations faites par Elianne Houlette devant la Commission d’Enquête Parlementaire le 10 juin dernier puis mises en valeur hier par la presse confirment la manipulation que j’ai dénoncée depuis le début, à savoir la manipulation de la procédure judicaire pour déconsidérer la droite et ouvrir mécaniquement la route de l’Elysée à Emmanuel Macron.
    Lire la suite...

    Retrouvez les communiqués précédents...