En direct de DLF - Bureau National

Communiqués de Nicolas Dupont-Aignan

communiqués plus récents »»

17 mai 2021:
Élections régionales en Ile de France

Compte tenu du contexte sanitaire hautement restrictif, Alexis Villepelet et ses colistiers considèrent qu’il est impossible de mener une véritable campagne de terrain. L’interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes jusqu’au 9 juin empêche en effet d’aller à la rencontre des électeurs franciliens, sauf à déployer des moyens de substitution financièrement très couteux (campagne d’affichage massive, envoi de documents à domicile).
Lire la suite...
 

11 mai 2021:
NDA: Pourquoi j'ai signé la tribune des militaires

J’ai signé la tribune des militaires publiée ce dimanche 9 mai car j’en partage chaque ligne, j’en partage le souffle. Je me réjouis de voir que le constat que je dresse envers et contre tous depuis tant d’années est désormais partagé par une majorité, y compris par nos militaires, qui veillent à la défense de notre pays. Cette tribune constitue une alerte vitale entonnée par les plus braves de nos compatriotes face à une sécurité intérieure défaillante et une démission de nos dirigeants politiques.
Lire la suite...
 

24 avril 2021:
Le pass-sanitaire: c'est non !

Ce Gouvernement fait de la gestion d’une crise sanitaire une simple gestion sociale où on limiterait les déplacements, les réunions, les libertés de chacun, sans traiter le fond du problème sanitaire qui est la maladie: je demande depuis le début de l’épidémie le doublement progressif des lits de réanimation (ce que le Gouvernement a ouvertement renoncé à faire), et la diffusion des traitements qui fonctionnent, à titre préventif (vitamine D) comme curatif (ivermectine).
Lire la suite...

23 avril 2021:
20 mesures pour lutter contre le terrorisme islamique

Ce vendredi 23 avril, une fonctionnaire de police a été lâchement égorgée par un barbare islamiste à Rambouillet. Toujours les mêmes profils, toujours les mêmes modes opératoires, toujours les mêmes circonstances, toujours les mêmes victimes. Et pourtant, ces attaques insupportables se répètent inlassablement. Impuissants, nos pouvoirs publics voient le sang français couler.
Lire la suite...

21 avril 2021:
Non au pass-sanitaire !

Jusqu’où iront-ils ? Le pass-Macron numérique arrive à l’intérieur de nos frontières. Aujourd’hui pour aller en Corse et en Outre-mer, demain pour aller au restaurant. Exit la liberté, s’ouvre l’ère du contrôle numérique, du biopouvoir et de la surveillance. C’est officiel : les Français seront désormais publiquement discriminés selon leur état de santé, en dépit de nos droits fondamentaux comme la liberté de circulation, en dépit de l’égalité des citoyens, en dépit du secret médical. Nous avons préféré la sécurité à la liberté, Orwell à Rousseau.
Lire la suite...

17 avril 2021:
Un an avant l'élection présidentielle: debout !

Mesdames, Messieurs, Chers ambulanciers,
Votre métier est une vocation qui demande un engagement de tous les instants. Votre rôle revêt une importance énorme dans la vie de nos compatriotes. Plus que jamais, la crise sanitaire a révélé l’importance des professions de santé comme la vôtre. Pourtant, votre investissement et votre sens du service ne sont pas reconnus ni récompensés.

Lire la suite...

1er avril 2021:
Non au troisième confinement !

L’intervention d’Emmanuel Macron révèle une politique sanitaire incohérente et confuse. Pour les masques, les tests, les soins, les lits, et nos libertés publiques, ce sont toujours galimatias et antinomies.
Lire la suite...

29 mars 2021:
Masques & tests – l’anniversaire d’un naufrage

Le 29 mars 2020, il y un an jour pour jour, le Conseil d’Etat rejetait le référé de Debout la France tendant à ordonner la production massive de masques notamment FFP2 et de tests car notre pays en avait immédiatement besoin et en aurait encore besoin pendant plusieurs mois.
Lire la suite...

18 mars 2021:
Un Gouvernement incapable fait payer les Français !

J’ai accepté le premier confinement parce que nous étions face à une situation inconnue, précipitée ; et contre celle-ci, nous n’avions rien : ni équipements de protection, ni traitements, ni vaccins, ni recul.
J’ai critiqué, regretté le second confinement, qui était la preuve que les mesures de fond n’avaient pas été prises, et qui révélait l’absence de cap du Gouvernement.
Lire la suite...

communiqués plus anciens »»